Albane Buriel est étudiante au doctorat à l’UQAC (Université du Québec à Chicoutimi, Canada) sous la direction de Sylvie Morais (UQAC) et de Monique Loquet (Université de Rennes). Elle est experte dans les domaines de l’action humanitaire, des pratiques artistiques et de l’éducation dans les zones de conflit et contextes de violence extrême. Elle est consultante auprès d’organisations humanitaires pour l’éducation en tant que didacticienne et formatrice auprès de praticiens des champs du social et de l’éducation, en Syrie et en Irak récemment. Sa thèse vise à comprendre les conditions d’expériences artistiques de jeunes détenus au Moyen-Orient. Son projet de recherche s’inscrit dans une visée transformative par des dispositifs artistiques conçus, mis en place et évalués dans le cadre d’une recherche-action participative, en particulier par l’ingénierie didactique coopérative avec des formateurs.

1. Éducation non-formelle dans l’humanitaire d’urgence (éducation artistique)
2. Éducation en situations de déplacements et en détention
3. Les phénomènes éducatifs au prisme des violences de groupes djihadistes, puis des initiatives de désengagement et de réhabilitation 

Les publications en ligne sur HAL sont accessibles ici.