Projets de recherches financés

 

  • EDU Oak Bodyguards – Maisons des Sciences de l’Homme en Bretagne (MSHB)plus d’informations sur le projet ici
  • Étude des dispositifs de deuxième chance – Rennes Métropole
  • Approche Anthropologique du Numérique dans les Collèges –  Ministère de l’Éducation Nationale
  • Interactions Digitales pour l’Éducation et l’Enseignement  (IDEE) – Investissements d’Avenir (PIA) – Coordination  nationale par le GIP FAR (Rectorat)
  • Les enseignants et le numérique : modèles pédagogiques/modèles d’appropriation – Ministère de l’Éducation Nationale
  • Usages du numérique des jeunes hors du temps scolaire et leur incidence sur les situations d’apprentissage – Ministère de l’Éducation Nationale 
  • Éducation musicale et conditions d’environnements numériques musicaux en filière SEGPA d’un collège connecté  – GIS Marsouin (soutien financier de la Région Bretagne) – Formats et réception des chartes éditoriales sociales  – GIS Marsouin (soutien financier de la Région Bretagne)

                                                                                             ——————————-

(2020-21) Programme de formation continue en pédagogie de l’enseignement supérieur et environnement numérique d’apprentissage : le transfert de pratiques innovantes en contexte réel

Les objectifs de ce projet visent le développement d’un programme de formation commun et la constitution d’une équipe de recherche en pédagogie de l’enseignement supérieur et numérique. 

 

Objectif 1 : Développer et institutionnaliser (pour diplomation) un programme de formation en ligne sur le numérique en pédagogie de l’enseignement universitaire qui tient compte des contraintes culturelles, administratives et pédagogiques propres au Québec et à la France. 

Objectif 2 : Développer une équipe de recherche internationale sur la pédagogie universitaire et le numérique pour créer une synergie entre les différents intervenants universitaires (enseignant-chercheur, professionnel et étudiants) et pour constituer un réseau d’échange de pratiques pédagogiques innovantes.

Financement : FNQRT sobvention Samuel de Champlain
Co-portage du projet : Alain Stockless (UQAM) et Geneviève Lameul
Contributeurs CREAD : Julie Denouel et autres à préciser

 

2016-2021 : Développement d’un enseignement supérieur innovant à Rennes (DUNE – DESIR)  Investissements d’Avenir (PIA) 

Le projet DESIR « Développement d’un Enseignement Supérieur Innovant à Rennes » est issu d’un travail en collaboration entre l’Université Rennes 2, l’Université de Rennes 1 et l’alliance Rennes Tech formée de huit grandes écoles publiques de Rennes (Agro Campus, Centrale Supélec, EHESP, ENSAI, ENS, ENSCR, INSA, IEP Rennes). Il a été désigné lauréat de l’appel à projets DUNE « Développement d’universités numériques expérimentales » en 2016. 

Le projet DESIR a pour objectif de favoriser la transformation des pratiques pédagogiques universitaires afin de renforcer la réussite des étudiants de licence par l’innovation pédagogique et numérique soutenue par la recherche en éducation et é-éducation. Il vise à favoriser la réussite des étudiants de licence en s’appuyant sur l’étude de 3 axes de transformation :

  • la transformation des pratiques pédagogiques
  • la transformation de l’engagement étudiant
  • la transformation du fonctionnement de l’offre de formation au niveau licence

Le projet est structuré autour de trois entités qui travaillent en synergie : 

  • Pôle d’ingénierie pédagogique, Maison de la Pédagogie 
  • Pôle d’analyse de données d’apprentissage et de modélisation, Data Tank  
  • Pôle de recherche coopérative s’inscrivant dans une démarche de recherche-action-formation 

Financement : ANR

Contributeurs CREAD : Pascal Plantard, Geneviève Lameul, Virginie Messina, Caroline Le Boucher, Charleyne Caroff, Elzbieta Sanojca, Celine Piquee

https://www.univ-rennes2.fr/universite/innovation-pedagogique-numerique/projet-desir

https://desir-dune.univ-rennes.fr

 

2014-2017 :  Capacités Numériques (CAPACITY) –  Agence Nationale de la recherche (ANR)

Le projet Capacity questionne le potentiel de la société numérique à distribuer plus égalitairement les capacités d’agir, (“empowerment”). Il vise à confronter deux thèses :

1) l’aptitude potentielle des TIC à bouleverser les rapports de pouvoir, par une remise en cause du statut de l’expert, par un accès facilité pour tous à l’information publique et à la mobilisation collective, par une augmentation de la capacité à s’exprimer, à créer, innover, à produire de la valeur.

2) À l’opposé, est régulièrement mis en lumière un risque d’accentuation des inégalités en raison d’un accès privilégié au numérique, de ceux qui disposaient déjà d’un capital (culturel, économique, social) élevé et se trouvent donc favorablement situés pour en tirer le meilleur parti.

L’objectif du projet est aussi pratique, dans le sens où il devrait permettre de mettre en exergue les conditions dans lesquelles peut émerger l’empowerment du plus grand nombre par le numérique. Pour les acteurs publics et privés de l’innovation numérique, c’est un enjeu, aussi bien quant à l’émergence de porteurs de projets que dans la conception de dispositifs et d’ « environnements capacitants », ou dans la mise en place d’écosystèmes.

Ce projet est porté par la FING (Fondation Internet nouvelle génération), le CREAD (Université de Rennes 2) et Télécom-Bretagne.

Financement : ANR

Contributeurs CREAD : Jean François Marchandise

https://anr.fr/Projet-ANR-14-CE29-0013

https://www.marsouin.org/+-ANR-Capacity-+.html

 Approche Anthropologique du Numérique dans les Collèges –  Ministère de l’Education Nationale

 Interactions Digitales pour l’Education et l’Enseignement  (IDEE) – Investissements d’Avenir (PIA) – Coordination  nationale par le GIP FAR (Rectorat)

 

2017-2020 : Self Data for Enhancing lifelong Learnig Autonomy (SEDELA) – Labex Comin Labs (ANR)

Le pojet Sedela (SElf Data for Enhancing lifelong Learning Autonomy) est financé par le labex Cominlabs. Son objectif  est de développer l’autonomie des apprenants tout au long de la vie. Sedela est un projet interdisciplinaire qui permet à la fois de travailler sur l’accompagnement à l’autorégulation des apprentissages et à une infrastructure facilitant l’autonomie. Les utilisateurs pourront gérer leurs apprentissages, conserver leurs parcours tout au long de leur vie et partager leurs expériences selon leurs préférences personnelles.

Sedela prévoit de prendre appui sur une plateforme de cloud personnel existante, pour proposer des modèles et des services permettant une gestion des apprentissages tout au long de la vie, qui sera testée et évaluée de manière itérative avec des étudiants en cycle professionnalisant.

Le pilotage est assuré par l’ IMT Atlantique (école d’ingénieurs issue de la fusion de Télécom Bretagne et de l’école des Mines de Nantes) : équipe de recherche IHSEV (Interactions Humains Systèmes et Environnements Virtuels), équipe du Lab-STICC (CNRS UMR 6285).

Les partenaires de ce projet sont les équipes du LS2N (Nantes), du CREAD (Rennes) et du LabSTICC (Brest).

Financement : COMINLABS

Contributeurs CREAD : Jerome Eneau, Geneviève Lameul, Hugues Pentecouteau, Sacha Kiffer, Eric Bertrand

Site Web:  SEDELA

http://www.atief.fr/projet/sedela

Les enseignants et le numérique : modèles pédagogiques/modèles d’appropriation – Ministère de l’Education Nationale

 

2017-2018 : Transformation pédagogique et numérique  (QUALIFORNUM) – Université Bretagne Loire  (soutien financier du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche)

Le projet QUALIFORNUM a pour but l’analyse de l’activité des enseignants-chercheurs dans des situations d’enseignement médiatisées par les nouvelles technologies. L’objectif de cette analyse de l’activité est, à terme, de documenter ou d’aider à la conception de formations visant ce public spécifique à l’usage de ces technologies.

Ce projet, financé par le ministère de l’enseignement supérieur via un appel à manifestation d’intérêt remporté par l’UBL (Université de Bretagne-Loire), a pour vocation indirecte à répondre à des problématiques et des besoins en formation existant à l’échelle de l’ensemble des territoires breton et ligérien. Dans ce cadre deux types de situation ont été en particulier étudiés :  1) l’utilisation du boîtier de vote comme outil d’interactivité en classe ; 2) les situations d’enseignement médiatisé par les  technologies de visioconférence ou de télé-présence.

Le  bilan de l’activité de recherche réalisée de septembre 2017 à aout 2018 dans le cadre de la convention QUALIFORNUM passée entre l’UBL et l’université Rennes2 présente la méthodologie de recueil de données, les données récoltées et les conclusions concernant chacune des deux situations.

Financement : MESRI -DGESIP

Contributeurs CREAD : Genevieve Lameul, Jerome Eneau, Marie Hoarau

 

2014-2017 :  collaboration internationale dans le cadre du projet de recherche franco-canadien « Effets de la formation et de l’accompagnement sur les pratiques des nouveaux enseignants et les apprentissages des étudiants ».

L’investissement dans la pédagogie et le renouvellement des pratiques pédagogiques apparaissent de plus en plus comme une préoccupation majeure dans l’enseignement supérieur, notamment en France. C’est pourquoi il est essentiel que les formations a la pédagogie des enseignants du supérieur, appelé?es a se développer dans les années a venir, puissent être documentées par des recherches scientifiques.

Ce projet de recherche vise précisément a? étudier les effets de la formation et de l’accompagnement pédagogiques sur les pratiques d’enseignement des nouveaux enseignants-chercheurs ainsi que sur la motivation et l’apprentissage des étudiants.

Les bénéfices attendus de ce projet sont multiples. D’abord au niveau de l’enseignement supérieur globalement : la préoccupation des universités d’aider au mieux les étudiants à développer des connaissances et des compétences aboutissant à un diplôme valorisable sur le marché de l’emploi passe essentiellement par la qualité de la formation dispensée. L’heure est à l’innovation pédagogique en milieu universitaire afin de répondre à ces nouvelles exigences. Les nouveaux enseignants, souvent sans formation pédagogique et sans accompagnement pour accomplir ce volet important de leur profession, ne sont pas préparés à y faire face.  Cette étude permettra d’identifier les types de formation et d’encadrement qui favorisent le développement des pratiques et la réussite des étudiants.

Ce projet de recherche qui reçoit l’appui financier du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada,  est mis en œuvre conjointement en France et au Canada et s’étend sur trois années universitaires.

Partenaires : Responsable du projet : Louise Ménard, professeure (Université du Québec à Montréal).
 Co-chercheurs et collaborateurs : Denis Bédard (Université de Sherbrooke); Laurent Cosnefroy (École normale supérieure de Lyon); Diane Leduc et Christian Bégin (Université du Québec à Montréal); France Gravelle (Université d’Ottawa); Geneviève Lameul (Université Rennes 2), Christian Hoffmann (Université Grenoble 1)

Financement : Subvention du Conseil canadien de recherche en sciences humaines – programme Savoir,  2013-2017

Responsabilité du CREAD de la coordination de la  recherche pour les universités Rennes1 et Rennes2 

Thème de recherche développés : pédagogie universitaire,  formation et accompagnement des nouveaux enseignants du supérieur, développement professionnel des enseignants, apprentissage des étudiants.

Contributeurs CREAD : Geneviève Lameul, Caroline Le Boucher

 

2015-2020 : Télé-présence comme Opportunité d’Innovation en Contexte de formation (TOPIC) Consulat de France à QUEBEC

Des chercheurs et des formateurs (conseillers/ingénieurs pédagogiques) de l’Université de Sherbrooke (UdeS) et de l’Université Bretagne Loire (UBL) ont fait le constat que les possibilités offertes par les espaces technologiques de type visioconférence sont certes riches, mais que la recherche est encore mince en particulier en ce qui concerne les approches et stratégies pédagogiques favorisant l’apprentissage dans ce type de contextes. Ainsi, afin de comprendre comment faire évoluer les dispositifs de formation initiale et continue impliquant ces infrastructures dans leurs établissements d’enseignement supérieur et de construire un répertoire de connaissances rigoureuses et critiques autour des approches pédagogiques adaptées, des effets sur l’apprentissage des étudiants universitaires, ou encore des conditions facilitant et enrichissant le travail enseignant, cette équipe mixte et internationale a mis en place le projet TOPIC(La Télé-présence comme opportunité pour l’Innovation et la Conception pédagogiques)et s’est engagée dans une démarche de recherche collaborative orientée par la conception de dispositifs de formation.

Partenariat de recherche : CREAD et université de Sherbrooke dans le cadre d’une convention UBL)

Projet financé par le Conseil Franco-Québécois de Coopération Universitaire (CFQCU) (Samuel de Champlain)

Contributeurs CREAD : Geneviève Lameul, Marie Hoarau, Rana Challah

Usages du numérique des jeunes hors du temps scolaire et leur incidence sur les situations d’apprentissage – Ministère de l’Education Nationale 

 

2016-2017 : e-Portfolio – Impact du numérique sur la qualité de l’enseignement

L’enquête «e-portfolio» réalisé de mai 2016 à février 2017 par le CREAD, vise à analyser des usages pédagogiques spécifiques en vue de les partager et les diffuser dans la communauté de l’Université Bretagne Loire (UBL)dans la perspective d’accompagner la démarche e-portfolio dans de nouveaux dispositifs.

Elle fait suite à des expérimentations et des actions de formation de l’UEB, menées depuis 2012 et à sa participation en 2011-2012 au groupe de travail national piloté par la DGESIP qui avait abouti à la rédaction d’un livre blanc en trois volets (1/ enjeux et recommandations ; 2/cahier des charges fonctionnel d’un dispositif technique support à la mise en œuvre d’une démarche e-portfolio; 3/ état des lieux) (MINES-DGESIP, 2013). L’intérêt de cette enquête était de faire le point sur les pratiques actuelles, les attentes et les évolutions souhaitées.

Convention de partenariat signée le 31 aout 2016 entre l’UBL et l’université Rennes2.

Contributeurs CREAD : Caroline Le Boucher, Geneviève Lameul, Hugues Pentecouteau

Éducation musicale et conditions d’environnements numériques musicaux en filière SEGPA d’un collège connecté  – GIS Marsouin (soutien financier de la Région Bretagne)

Formats et réception des chartes éditoriales sociales  – GIS Marsouin (soutien financier de la Région Bretagne)

 

2018-2020 : Projet de recherche interdisciplinaire ACORE « Arts, Corps & Éducation » labellisé MSHB (Pôle « Arts & Création, Réceptions, critiques, diffusions » 

  Le corps participe en totalité à toute création artistique. L’implication du corps (postures, gestes, sons, voix) dans ses dimensions, perceptive, émotionnelle, cognitive et sociale, varie selon les disciplines : corps musicien, corps plasticien, corps écrivain, corps danseur, corps acteur. La recherche, inscrite dans le champ de la didactique, se centre sur la notion de « présence corporelle » dont sont questionnées les dimensions génériques et spécifiques : qu’est-ce que (se) former à la « présence corporelle » en arts ? Quels savoirs relatifs à la « présence » pour qui les apprend et qui les enseigne ? Cette étude vise à ouvrir des pistes pour intervenir sur ces pratiques et éventuellement les transformer, dans une perspective émancipatrice des personnes.
 
Financement MSHB 
Contributeurs CREAD : Monique Loquet, André Scherb, Virginie Messina
 
https://www.mshb.fr/projets_mshb/acore-arts-corps-education/4386/

 

Thèses CIFRE et collaboration doctorales

 

Étude sur l’influence des kairos de pratique dans la construction de la posture professionnelle –  Partenaire: EMA CNIFOP (CIFRE)

Place de la recherche dans la professionnalisation des personnels de santé paramédicaux – Partenaire: IFPEK

E-Inclusion des personnes en situation de Handicap Mental (EIHM) – Fondation de France

Entre autonomie et responsabilité : enjeux andragogiques d’une formation à l’entrepreneuriat – Partenaire : ARKEA

Le sentiment même de soi, entre réflexivité et apprentissage expérientiel – étude auprès de managers en formation professionnelle – Partenaire : La Poste  (CIFRE)

 

Implication du CREAD dans des réseaux, GIS et plateformes

Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education de Bretagne (ESPE de Bretagne)

Institut Brestois des Sciences de l’Homme et de la société (IBSHS)

ASKORIA – Les métiers des solidarités (Bretagne)

Institut Français de l’Education (IFé, ENS, Lyon)

Institut Européen de Recherche sur la Formation et l’Analyse de l’activité

Structure Fédérative de Recherche – ViSA

GIS Marsouin  – Môle Armoricain de recherche sur la société de l’information et les usages d’internet