Programmes de Recherche Thématiques (PRT)

PRT1 : Activité, Trans-formation, Expertise (ATEx)

Responsables

Gilles Kermarrec & Maël Loquais

Mots-clés

Activité, engagement, environnement de travail ou de formation, expérience, expertise, performance

Descriptif

Ce PRT vise à décrire et expliquer l’activité humaine et sa transformation lorsqu’il y a émergence d’une expertise, dans différents champs de pratiques à visée éducative (notamment dans les champs de la formation des adultes, de la pédagogie universitaire et de l’optimisation de la performance sportive). Pluridisciplinaire, ce PRT permet une approche holistique de l’activité, dans ses dimensions corporelles, psychologiques et sociales, pédagogiques et didactiques, organisationnelles et politiques.

Deux exemples d’objet d’étude

  • dans le champ de la formation des adultes : étude des conditions (sociales, organisationnelles, pédagogiques, politiques…) qui favorisent les dynamiques d’émancipation des adultes qui viennent se former dans les filières formation de formateur à l’université
  • dans le champ de la performance sportive : évaluation des déterminants psychologiques de l’expertise sportive (attention, prise de décision, intelligence collective, récupération)

 

PRT2 : Éducation(s) et apprentissages – pratiques de savoirs

Responsables

Hugues Pentecouteau & Didier Cariou 

Mots-clés

Pratiques de savoirs, institutions, didactique comparée, interdisciplinarité, approche communautaire

Descriptif

Ce PRT questionne le rapport aux savoirs : comment apprend-on, et comment fait-on apprendre tout en contribuant à favoriser des processus d’autonomisation, d’émancipation et d’inclusion 

Les membres du PRT2 travaillent sur la transmission et l’appropriation du savoir à l’école et dans des lieux d’apprentissage aussi divers que les établissements de soins, les associations, les institutions culturelles, artistiques, familiales… Ils cherchent à croiser les différents cadres théoriques de la didactique comparée, et à faire dialoguer didactique, sociologie, psychologie et philosophie.

Deux exemples d’objet d’étude :

  • dans le champ de l’éducation scolaire et familiale en langues autochtones, un projet interdisciplinaire associant didacticiens et sociologues est développé dans le cadre du collectif DIVYEZH : https://sites.google.com/view/divyezhecoleetfamillerennes2/accueil
  • dans le champ de la didactique comparée, le Collectif Didactique pour Enseigner (CDPE) autour du Séminaire « action du professeur », développe le cadre théorique de la TACD en mettant notamment en place des ingénieries coopératives dans divers milieux professionnels : http://tacd.espe-bretagne.fr/

 

PRT3 : Socialisations, Cultures et Inégalités Éducatives

Responsables

Daniel Faggianelli & Pierre Périer

Mots-clés

Inégalités sociales, politiques éducatives, espaces de socialisation, trajectoire sociale, culture professionnelle, acculturation et discriminations

Descriptif

Le PRT3 regroupe des chercheurs et des chercheuses dont les travaux interrogent les enjeux et processus sociaux de l’éducation. L’éducation est pensée ici dans une acception large, dans sa dimension scolaire et plus largement en questionnant tous les espaces et instances de socialisation dans et par lesquels les individus se construisent : ceux producteurs d’actions éducatives volontaires et réfléchies, mais aussi ceux sans intentionnalité explicite ou particulière. Dans cette perspective, les travaux portent sur des échelles d’enquêtes et unités d’analyse variables : contextes territoriaux (rural/urbain, politiques territoriales, etc.), institutions éducatives (familles, écoles, loisirs, action éducative, éducation populaire, intervention sociale), acteurs (parents, enseignants, intervenants/travailleurs sociaux, éducateurs, etc.), publics (enfants, adolescents, jeunes, publics vulnérables…). Nous interrogeons ainsi les politiques éducatives, les territoires et les contextes ; les espaces éducatifs et les pratiques culturelles ; les rapports sociaux de domination, les discriminations et les cultures ; la professionnalisation et les pratiques des acteurs éducatifs. Dans cet espace de recherches, nous portons une attention particulière aux injonctions à l’autonomie et à la responsabilité des individus dans un contexte social marqué par des jeux de redéfinition de l’attention aux inégalités.

Le PRT est envisagé comme un espace de discussions conceptuelles, épistémologiques et méthodologiques, comme un espace de production scientifique (de l’enquête de terrain à la rédaction d’articles ou d’ouvrages) et d’animation de la recherche (journées d’étude, conférenciers invités…). Il articule 3 séminaires de spécialité :

  • Jeunesses, Éducation et sociétés (JES)
  • Enfance(s) et sociologie(s)
  • École, diversité, inégalités (EDI)

Un exemple d’objet d’étude du travail

Le séminaire intra-PRT 2020 à 2022 se consacrera aux questionnements sur l’utilisation aujourd’hui des concepts d’inégalités/égalité. L’opérationnalisation de ce questionnement s’organisera en deux phases. Phase 1 : présentation des utilisations par les EC du PRT, identification des modalités d’utilisation et des nouveaux enjeux de connaissances. Phase 2 : clarification du concept dans ses usages, sa construction et son opérationnalisation.

Programmes de Recherche Transversaux (PRT)

 

PRT4 : Dispositifs, ressources et usages numériques

Responsables

Patricia Marzin-Janvier & Pascal Plantard

Mots-clés

Numérique, approche anthropocentrée, éducation et formation en classe et hors classe, inclusion numérique, inégalités face au numérique

Descriptif

Ce PRT transversal, regroupe des travaux de chercheurs travaillant en lien avec des dispositifs, des ressources et des usages du numérique. Ces travaux sont focalisés sur une approche résolument centrée humain. Le terme ressource englobe des outils et également des processus de conception et d’accompagnement. Ce PRT regarde plus particulièrement comment différents publiques font face aux exigences du numérique d’un point de vue sociétale et professionnel.

Ce PRT regarde aussi le rôle du numérique pour structurer et étayer des démarches d’enseignement.

Ce PRT croise trois pôles : les ressources, les usages, les dispositifs et a pour point commun les aspects territoires et environnement.

Il s’agit d’identifier les différents moments de construction des usages et de comprendre les processus de conception des dispositifs, et également de travailler la question du numérique et des parcours (de vie, de professionnalisation).

Deux exemples d’objets d’étude

  • projet CoLabNbook (2020-2022) : financement par le département 29 et la région Bretagne d’un contrat post-doctoral. L’objectif du projet est de faire évoluer la plateforme numérique existante LabNbook, qui permet de structurer et de mettre en œuvre des démarches pédagogiques innovantes. Les améliorations, concernent la conception et la mise en œuvre de nouvelles fonctionnalités exploitant les techniques des « Learning Analytics » (analyse et restitution de données d’apprentissage), permettant la prise en charge de l’évaluation des compétences de groupes et la visualisation des niveaux de compétences par les enseignants et les étudiants au moyen de tableaux de bord d’activités
  • REVenEPS réalité virtuelle en EPS. Projet financé par l’ARS – équipement de 2 lycées à Brest, activités avec des lycéennes spécifiquement. L’objet de ce projet est la prévention du surpoids chez des lycéennes par le numérique

 

PRT5 : Épistémologies et méthodologies : hybridations en sciences de l’éducation et de la formation

Responsables

Jean-Noël Blocher, Agathe Dirani & Laurent Mell

Mots-clés

Méthodologies, épistémologie, paradigmes, hybridations, processus de recherche, preuve scientifique, documentation

Descriptif

Le PRT s’intéresse à la diversité des méthodologies employées au sein des travaux en sciences de l’éducation et de la formation, pour interroger ce que signifie faire de la science sur les objets travaillés au sein du CREAD. Le PRT a pour projet d’investiguer les hybridations entre et dans les processus de recherche en approfondissant des questionnements autour de quatre axes : les pratiques de recherche, les types de preuves, le recours à différents types de matériaux empiriques, le renouvellement des méthodes.

Un exemple d’objet d’étude

Un exemple emblématique peut être la problématique portée par le séminaire SHTIS, qui interroge la place des systèmes multimédias dans la construction de connaissances scientifiques co-construites sur les pratiques enseignantes. Quel est le statut des données produites ? Quels types de preuves en résulte ?

Lien vers la plateforme de la classe ACE

 

PRT6 : Recherches coopératives et collaboratives

Responsables

Carole Le Hénaff & Éric Bertrand

Mots-clés

Coopération, collaboration, engagement, ingénieries didactiques coopératives, ingénierie de formation collaborative, négociation, concertation, reconfiguration des pratiques, collectifs, posture, partenariat, transformation

Descriptif

Les recherches coopératives, collaboratives, l’analyse du travail collectif, et les questions théoriques qui s’y associent, sont en plein développement dans le domaine des sciences de l’éducation et de la formation, et en particulier au CREAD. Dans ce cadre, ce sont simultanément des productions de ressources, un travail commun d’élucidation, d’intelligibilité de situations complexes, de production de connaissances communes et / ou d’amélioration des pratiques qui sont visées. Le dépassement des traditionnels dualismes (épistémologiques, méthodologiques et pédagogiques) entre compréhension (réflexion) et action, théories-pratiques, transformation-reproduction s’inscrit dans un mouvement plus global. Ces dispositifs sont susceptibles de conduire à des  changements de posture pour les chercheurs et pour les professionnels du monde de l’éducation, de la formation et de l’accompagnement qui y participent, et donc de représenter potentiellement un levier pour une transformation des participants en termes de représentations, compétences et plus largement de développement professionnel. Par ailleurs, le lien entre la recherche et la production de ressources pour la formation sera également exploré dans ce PRT. Dans ce PRT, la dimension éthique de ces dispositifs sera également étudiée : place de la confiance, des valeurs communes, de l’attention à autrui, en rapport notamment avec les statuts sociaux et institutionnels des participants à ces dispositifs. La mise en place d’institutions (dispositifs, ou bien processus « d’institutionnalisation » de ces pratiques)ou bien la mise en forme de pratiques non formelles permettant ces pratiques de coopération est une voie que ce PRT cherchera à développer. L’analyse critique et la compréhension des modalités du travail collectif, des dispositifs coopératifs/collaboratifs, de la production des ressources qui y sont associées, constitueront une autre voie développée par ce PRT. Au final, une des spécificités de ce PRT sera donc de creuser théoriquement la question des recherches collaboratives / coopératives, du travail collectif, et de la production des ressources par ces collectifs.